Le niveau d'imbrication d'une page Web fait référence à son emplacement dans la hiérarchie du site Web, en fonction de la page principale. Le niveau d'imbrication est désigné par un chiffre, tel que 1 ou 2. Par exemple, la page principale d'un site Web aurait un niveau d'imbrication de 1. Cette page principale sert de tronc pour les autres pages Web qui s'y ramifient. 

Ces branches peuvent être des documents dont le niveau d'imbrication est de 2, puis les branches qui en découlent ont un niveau d'imbrication de 3, et ainsi de suite. Lorsque vous ajustez les niveaux d'imbrication et que vous les optimisez, n'oubliez jamais que les documents supplémentaires doivent être situés à deux clics maximum de la page principale d'un site Web.

En plaçant la ressource plus loin, vous cachez essentiellement cette information - le moteur de recherche jugera que c'est trop compliqué, et cela se ressentira dans les résultats de recherche.

avatgar kawuk